La formation « Gestion des données scientifiques » (GDS) ou « Scientific Data Management » (SDM) a pour objectif de former un public large aux enjeux, pratiques et outils de la gestion des données de la recherche scientifique.

Dans le cadre du Plan national pour la Science Ouverte, il est aujourd’hui demandé aux établissements de recherche de développer l’accès ouvert aux publications et, autant que possible, aux données de la recherche. Déjà présenté par la Commission européenne en 2012, la politique d’ouverture de la science (open science) s’appuie sur les opportunités qu’offre la mutation numérique.

L’objectif Science ouverte, soutenu et prôné également par la CURIF dont est membre l’Université de Montpellier, et comprend un volet « formation » qui doit permettre de sensibiliser les doctorants, mais au-delà tous les chercheurs et personnels de la recherche, aux enjeux et aux techniques de la science ouverte (publication, archivage, accès ouvert, etc.).

La « science ouverte » a ainsi vocation à devenir une compétence à part entière qui pourra, par la suite, être requise dans les fiches de poste des emplois publiés par les institutions de recherche. Elle est en passe de devenir un critère d’évaluation des projets, des structures et des chercheurs eux-mêmes.

Elle s’adresse à tout type de public intéressé et concerné par le maniement de jeux de données issus de la recherche scientifique publique. Elle est également ouverte aux personnes porteuses des projets innovants destinées à évoluer dans la sphère privée.

Objectifs de la formation

L’objectif de la formation est de sensibiliser et de former aux techniques de la science ouverte, mais aussi d’en expliquer le sens et les enjeux. Ainsi, la formation offre de façon large des enseignements en informatique appliquée à la gestion des données, en ingénierie des données (anonymisation, stockage, archivage), en ingénierie de projets, en droit de la propriété intellectuelle et du numérique, etc. C’est la raison pour laquelle, la formation offre également des enseignements de savoir et de savoir-faire (travaux pratiques).

Il s’agit d’une formation diplômante de type Diplôme Universitaire (DU). Toutefois, certains modules peuvent être suivis les uns indépendamment des autres. Dans ce cas, la formation sera seulement certifiante et non diplômante.

Elle est ouverte en formation initiale et continue.

La formation est rattachée à l’Institut de la Science des Données de Montpellier et à l’Université de Montpellier. Elle est issue du programme de recherche CommonData, aujourd’hui Plateforme de la Maison des Sciences de l’Homme SUD.

Public concerné

  • Chercheurs
  • Enseignants-chercheurs
  • Post-doctorants
  • Doctorants
  • Ingénieurs
  • Porteurs de projets innovants (incubés ou non)
  • Étudiants en master
S’inscrire
Contact

Programme de la formation